Renaissance Body Scrub : une co-création Oskia x Emma Hoareau !

Coulisses OMC

Renaissance Body Scrub : une co-création Oskia x Emma Hoareau !

Crème hydratante : utilisez-vous vraiment la bonne ?

Claire Ralston, fondatrice de Merme

Dans la salle de bain de

Claire Ralston, fondatrice de Merme

Socle de votre routine beauté, il semblerait pourtant selon vos témoignages que la crème hydratante soit l’un des produits les plus compliqués à choisir. Et on vous comprend ! “Trop” quelque chose ou justement “pas assez”, nous vous accompagnons dans votre quête de la crème idéale. C’est parti !

Deux règles d’or pour choisir sa crème hydratante 

Eviter les ingrédients inutiles ou non adaptés à votre nature de peau

Bien qu’il soit difficile de décrypter la liste INCI d’une crème hydratante - qui ressemblerait plutôt à une formule magique qu’à une vraie liste d’ingrédients - quelques notions élémentaires peuvent déjà vous permettre d’éliminer un bon nombre d’ingrédients dont votre peau n’a pas besoin. Bon à savoir : plus les actifs cités sont en début de liste, plus cela signifie qu’ils sont présents en grande quantité. Par conséquent, mieux vaut lire les substances les plus actives (celles qui vont apporter un vrai plus) en premier que la mention “parfum” haut placée par exemple, qui n’apporte pas de bénéfices et s’avère être un vrai cauchemar pour une peau sensible… Autres actifs à éviter : les colorants (sous la dénomination “CI” suivis d’une série de chiffres), ainsi que l’alcool dénaturé (sous le nom “alcool dénat.”) qui sont aussi déconseillés aux peaux sensibles, sous peine d’ajouter rougeurs et déshydratation. Les peaux mixtes et les peaux grasses devront à tout prix contourner les actifs dérivés de la pétrochimie qui forment une couche occlusive en surface du film hydrolipidique (comme les huiles minérales sous le nom de “mineral oil”) et qui pourraient provoquer une poussée d’imperfections.

Privilégier les actifs “stars” dans votre crème hydratante 

Nous parlions des huiles minérales, mais évidemment les huiles végétales (comme l’huile d’amande douce, de jojoba, de tournesol ou encore d’avocat…) sont des corps gras non-occlusifs qui, selon leurs origines, pourront même réguler la production de sébum des peaux sujettes aux brillances et assainir. Leurs lipides (notamment dans l’huile de bourrache ou encore d’avocat) sont aussi excellents pour les peaux très sèches, palliant les besoins d’une barrière cutanée altérée pour mieux retenir l’eau et le gras dans les tissus. Beurre de karité et autres cires végétales nourrissantes sont là encore à privilégier si on a la peau sèche… Les peaux normales à mixtes elles, pourront traquer l’aloe vera ainsi que l’acide hyaluronique pour une hydratation maximale, sans alourdir et tout en soulageant les tiraillements. Enfin, les actifs traitants comme les peptides, céramides et vitamines, chargées en antioxydants, permettent de lutter aussi bien contre le vieillissement cutané que les méfaits de la pollution qui donnent un teint terne, voire provoquent des petites imperfections et des taches pigmentaires. 

Choisir sa crème hydratante en fonction de son type de peau 

C’est à vous de jouer ! Trouvez votre crème parmi nos incontournables en fonction de votre problématique beauté :

Peau normale, sans problématique particulière

Si vous faites partie du club très fermé des “Chanceuses de l'Épiderme” (oui oui !) et que vous recherchez principalement de l’hydratation pour conserver une peau confortable et lumineuse, alors la Crème Universelle Oh My Cream Skincare est faite pour vous. Cette émulsion très onctueuse convenant d’ailleurs aussi peaux sensibles laisse un fini velouté et une peau rebondie. Bref, la peau douce à souhait !

Peau sèche

Vous rêvez d’un grand verre d’eau et de nutrition pour votre peau qui vit très mal les agressions extérieures ? La Day Cream Line T Crème de Jour Peaux Sèches Susanne Kaufmann devrait vite devenir un indispensable car en plus de protéger la peau du dessèchement et des irritations, celle-ci préserve des rougeurs. Grâce à son mélange de plantes apaisantes associées au miel, la peau retrouve alors sa souplesse et fait de l’inconfort un lointain souvenir…

Peau de trentenaire, sujette aux premières rides et au manque d'éclat

Misez sur une crème de jour de compétition surchargée en vitamine C comme la Vitamin C Intensive Face Cream Crème Visage Kat Burki pour prévenir aussi bien des signes de l’âge (son action lissante et régénérante va atténuer les rides et les ridules), tout en offrant un coup d’éclat instantané. Fondante tout en restant légère, elle est en plus excellente en base de maquillage : la lumière est comme rallumée, le grain de peau comme photoshoppé. Et ce parfum “fruit d’eau” si frais, on en mangerait !

Peau mixte à grasse, sujette aux brillances avec parfois des imperfections

La peau qui brille dès 8h, vous connaissez cela depuis trop longtemps et vous aimeriez vous en passer... Cela tombe bien puisque l’une de nos nouveautés préférées est justement devenue le graal des peaux mixtes à grasses : le Fluide Mat Perfecteur Patyka qui non seulement pénètre rapidement pour un fini matifiant avec ses extraits de silice, mais en plus prévient des petits boutons. Que demander de plus ?

Peau mature, aux rides installées avec perte de fermeté

Au-delà des rides, c’est bien souvent un autre aspect qui nous froisse tout particulièrement : l’ovale qui se fait moins net. Dès 50/60 ans (et pour après aussi), l’idéal est donc de se tourner vers une crème à l’action anti-âge plus complète, en allant donc plus loin qu’une crème anti-rides, comme avec la Repairative Moisturizer Hydratant Réparateur Tata Harper. Et pour mettre tout le monde d’accord, la texture légère et soyeuse de cette crème réparatrice et anti-âge convient aux peaux normales à mixtes. Les peaux plus sèches quant à elles, pourront ajouter un sérum huileux. 

Peau mature, aux rides installées, mais plutôt sujette aux taches

Spécifiquement dédiée aux peaux matures et à l’action anti-taches, les liposomes et vitamines encapsulées de la Renaissance 360 Crème de Jour Anti-Age Oskia agissent sur les signes de l’âge tandis que le complexe Nanobright inhibe la pigmentation pour stopper net l’arrivée des taches, tout en atténuant les décolorations. La peau est nourrie et protégée contre les actions extérieures qui provoquent les désordres pigmentaires et accélèrent son vieillissement. Cette crème convient particulièrement aux peaux normales et déshydratées, et pour mettre toutes les chances de son côté on peut aussi appliquer en fin de routine une protection solaire.

Bien appliquer sa crème hydratante 

Pour commencer, petites indications à propos de chaque étape de votre routine beauté : après avoir soigneusement nettoyé sa peau (ou après la lotion) on commence toujours par l’application du sérum puis on ajoute sa crème hydratante. Autre possibilité si on est pressée, celle de mélanger directement son sérum à sa crème hydratante. Niveau quantité, une petite noisette suffit, chauffée préalablement entre vos doigts. On commence l’application par les joues qui sont souvent plus sèches ou déshydratées. Puis, on termine en essuyant ses mains sur la zone T (front, nez et menton) souvent plus grasse. On peut également masser et tapoter doucement la peau pour stimuler la circulation... Enfin, il est davantage recommandé de pratiquer des mouvements ascendants pour un effet lift !

Notre sélection de crèmes hydratantes

#sku-3664529133310

Oh My Cream Skincare

Crème Universelle

28 €
Bio

Patyka

Fluide Mat Perfecteur

24.90 €

Oskia

Renaissance 360 Crème de Jour Anti-Age

89 €

Vous voilà désormais incollable en matière de crème hydratante ! Mais si quelques doutes subsistent quant au choix de VOTRE crème, n’hésitez pas à nous écrire un petit mot à l’adresse consultation@ohmycream.com.

Partager le billet